Ansel Adams – Cycle sur les plus grands Photographes du XXe siècle. #2


Ansel Adams (Ansel Easton Adams) est un photographe américain né le 20 février 1902 à San Francisco et décédé à l’âge de 82 ans. Il s’illustra pour ses photographies de l’Ouest américain et plus particulièrement du parc national de Yosemite dans la Sierra Nevada.

Il fut aussi Co-inventeur (avec Fred Archer) d’une méthode (appelé « Zone system ») de développement et de tirage d’un film photographique afin d’obtenir de façon prévisible la meilleure image possible.

L’hymne à la nature.

L’amour de Ansel Adams pour la photographie, prend racine lors de l’exposition qui accompagne l’inauguration du canal de Panama en 1914 et se concrétise lorsqu’à l’âge de 14 ans, en 1916, lors d’un voyage familial, il prendra sa toute première photographie à l’aide d’un boitier N°1 Brownie de Kodak dans la vallée du Yosemite.

Écologiste dans l’âme, il rejoindra, en 1919, le Sierra Club qui milite pour la protection et la sauvegarde de la nature.
Plus tard il entreprendra un grand périple dans le sud-ouest des États-Unis avec son ami David McAlpin, Edward Weston et Georgia O’Keefee, pendant lequel il réalisera de nombreux clichés, dont certains influenceront le président Roosvelt dans sa décision de faire du canyon « King’s River » un parc naturel national.
Son art sera perpétuellement mis au service de son combat pour l’écologie et lui vaudra de se faire inviter par de grandes personnalités telles que Ronald Reagan, Jimmy Carter ou encore Gerald Ford.

Ansel Adams The Tetons and the Snake RiveAnsel Adams "The Tetons and the Snake River" Grand Teton au National Park Wyoming en 1942

Le groupe f/64.

En 1932, en compagnie de Edward Weston et d’autres photographes de San Fransisco, Ansel Adams, fonde le groupe f/64, afin de promouvoir une vision particulière de la photographie, appellé Straight Photographie ( ou photographie pure en français). Cette vision s’oppose au pictorialisme très en vogue à cette époque. En effet dans leur volonté de faire admettre la photographie dans le domaine des arts, les photographes ont, à partir de 1885 environs, souhaités supprimer le réalisme dans la photographie pour mettre en avant l’interprétation et permettre l’imagination.

C’est le chemin inverse que prend le groupe f/64 en tentant justement de reproduire la réalité le plus fidèlement et avec la plus grande objectivité possible. Le nom du groupe correspond à la plus petite ouverture relative possible avec un objectif de chambre photographique de grand format.
Cette ouverture offre une très grande profondeur de champ et permet le rendu de photos nettes sur tous les plans (il n’y à pas de flou de profondeur).

ansel adams moun williamsonANSEL ADAMS - Mont Williamson dans la Sierra-Nevada depuis Manzanar en Californie - 1944

Le zone system.

En 1939 (ou 1940), Ansel Adams conjointement avec Fred Archer, va mettre au point une approche systématique de l’exposition, du développement et du tirage d’un film photographique appelé Zone System.
Le but de cette approche est de produire une image parfaite en tenant compte des valeurs lumineuses du sujet à photographier, des émulsions disponibles pour le développement et des traitements possibles connus.

De nos jours avec l’avènement du numérique, le problème de l’obtention d’une image de la meilleure qualité possible se pose encore, mais les techniques existantes relèguent la méthode du Zone System comme simple intérêt historique.

Ansel Adams - Lune et demi-dôme dans le Yosemite National Park en Californie - 1960

Un homme actif.

Ansel Adams fut un homme plutôt actif, en effet, outre la création du groupe f/64 et la mise au point du zone system il participa aussi à de nombreux autres projets.

En 1940 il participe à la fondation pour le Musée d’art moderne de New York d’un département de la photographie avec son ami David Mcalpin.

En 1943 Il se rend dans le camp d’internement « Manzanar » où furent emprisonnés de nombreux Japonais et Américains d’origine japonaise suite à l’attaque de Pearl Harbor.
Il en fera un livre appelé « BORN FREE and EQUAL » dans lequel il dénonce, à travers ses photographies et les textes qui les accompagnent, les violations des droits civiques qui y ont cours.

Une fois la guerre terminée, il se consacre à l’enseignement des techniques de prise de vue. Il éditera d’ailleurs plusieurs ouvrages sur le sujet qui font encore office de référence.

En 1949, après une rencontre avec le Docteur Edwin Land qui inventa le fameux « Polaroid » (la feuille polarisante à ne pas confondre avec les appareil photo à développement instantané du même nom aussi inventé par Edwin Land), il contribue grandement à la diffusion de ce procédé qu’il utilisera lui même en de nombreuses occasions en parallèle d’appareils grands formats et miniatures.

En 1953, le magazine « Life » commande un essai photographique sur la population mormone dans l’Utah, Il réalisera cet essai en collaboration avec la photographe Dorothea Lange qui a elle aussi réalisé un travail dans les camps d’internement post Pearl Harbor en 1942 et qui en tira un document accablant qui fut censuré par l’administration Roosvelt avant d’être finalement publié en 2006 dans un livre consacré à ce sujet  » Impounded : Dorothea Lange and the censored images of Japanese American internement« .

En 1962, il est nommé président de la « Friend of photography« , association qu’il a cofondé avec ses collègues du groupe f/64 dans le but de promouvoir la pratique et la créativité dans la photographie. C’est aussi l’année ou il se retire dans la ville de Carmel en Californie.

En 1970, il participe à la création d’un centre pour la photo créative à Tuscon dans l’Arizona ou ses fonds photographiques sont conservés actuellement.

En 1979, il tire le portrait du président Jimmy Carter.

En 1980, Jimmy Carter lui décerne la médaille de la liberté.

En 1985, alors qu’Ansel Adams est décédé depuis le 22 avril 1984 dans sa résidence de Carmel, on donne son nom à une montagne en sa mémoire en plein coeur de la Californie : le mont Ansel Adams.

En 2007, Arnold Schwarzenegger alors gouverneur de Californie, introduit Ansel Adams au California Hall of Fame, situé au California Museum for History, Women an the Arts.

ANSEL ADAMS Canyon de Chelly Arizona 1942Ansel Adams - Canyon de Chelly en Arizona - 1942
ANSEL ADAMS Road after Rain Northern CaliforniaAnsel Adams - Route après la pluie au nord de la Californie

Voir la gallerie en ligne de Ansel Adams.

Livres sur Ansel Adams disponible sur iBook Store :

Cycle sur les plus grands photographes du XXe siècle :

  1. David Hamilton.
  2. Ansel Adams.
  3. Yann Arthus-Bertrand.
  4. Shinzo Maeda.
  5. À venir…

Sources : Wikipédia, Google image, Google, anseladams.com, masters-of-photography.com

5 Responses de Ansel Adams – Cycle sur les plus grands Photographes du XXe siècle. #2

  1. Pingback: David Hamilton – Cycle sur les plus grands Photographes du XXe siècle. #1 | Neozox

  2. super travail rare et tres interessant!!! continu comme ca a nous instruire agreablement mais peut etre aussi que tu peut apporter des nouveaux articles a wikipedia…

    • Tout le plaisir fut pour moi, même si trouver des infos sur ce Monsieur m’a pris pas mal de temps. Il mérite néanmoins à être connu (plus encore) vu la qualité de son travail. Reste connecté, le cycle sur les plus grands photographes du XXe siècle continue et je proposerais prochainement d’autres articles riches en découvertes photographiques.

  3. Pingback: Cycle sur les plus grands photographes du XXe siècle. | Neozox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>