Fanny’s Geekette Party 5, j’y étais !


La semaine dernière, je trainais encore sur Twitter comme à mon habitude. Il devait être 3h du matin et je m’étais fait harceler de reply sur un sujet que je ne comprenais pas. Ça parlait d’invitation, de secret square, de striptease et de geekette, Oo.

Curieux par nature j’ai donc tenté de creuser l’affaire en questionnant l’auteur de cette discussion qui n’avait, en apparence, ni queue, ni tête. Après une séance de torture en bonne et due forme de mon interlocuteur (@fitzcairn_ pour ne pas le citer), j’apprenais, enfin, de quoi il en retournait.

L’affaire était de la plus haute importance, en effet, je venais d’apprendre qu’une soirée spéciale Geekette était organisée par une certaine Fanny Bouton dans un haut lieu de la capitale nommé le Secret Square.

Ni une ni deux je réservais une place gratuitement pour l’évènement.

Imaginez-vous, 100 Geekettes et 100 Geeks réunis, dans la plus grande promiscuité, autour de moults gadgets high-tech, en plein cœur du temple de la luxure et du plaisir !

Impossible de rater ça !

Certains d’entre vous parvenu jusque-là, seront interloqués.

- Comment ? – Neo ? (Ou Mika selon qu’on soit intime ou pas) – Tu ne connais pas les Fanny’s Party ? – Tu ne connais pas Fanny Bouton ?

- Euh !! Non ^^ ! C’est grave ? (Je débarque toujours un peu, j’étais surement marin dans une vie antérieure)

Casse la tienne (je sais on dit qu’à cela ne tienne), j’allais le découvrir assez rapidement.

Et le jour dit arriva, c’était le 12 décembre 2011 ! Après une dure journée, d’un travail faussement harassant, ayant fini à 16h et devant attendre jusqu’à 20h pour le début des hostilités, j’ai eu largement le temps de rentrer chez moi pour endosser mon costume de BoGosse que je garde jalousement enfermé dans mon armoire secrète (à défaut d’avoir une cave comme Batman).

Après une douche et une bonne dizaine de minutes supplémentaires de préparation, le peu de cheveux qu’ils me restes coiffés, la barbe égalisée et brossée pour ne pas faire trop homme des cavernes et la peau fraichement parfumée à l’eau d’Issey du grand styliste Japonais Issey Miyake, j’étais enfin prêt pour mon introduction sociale dans les sphères people du high-tech.

Un peu en avance, mais le pas nonchalant, je pris décision de partir sans plus attendre en direction du métro qui me mènerait jusqu’à l’avenue des Ternes (à deux pas des Champs Élysée) ou se trouve le fameux « Secret Square » : restaurant & cabaret aphrodisiaque, l’offre est alléchante et la promesse d’une soirée à haute température à peine camouflée.

Me voici donc arrivé à bon port et force est de constater qu’à l’entrée il n’y a pas foule.

Il faut dire que le gros du public attendu (les Geekettes) est déjà là depuis 18h. L’entrée pour les hommes (Geeks) n’étant permise qu’à partir de 20h, il y aurait surement bientôt foule. Avant de partir, j’avais bien pris soin de me coordonner avec mes camarades de soirée qui se sont bien évidemment fait attendre.

Je crois que je suis mort de froid au moins 3 ou 4 fois en 15 minutes. Mais une chose bravait la rudesse des températures pour me maintenir vivant, une seule chose qui me taraudait l’esprit : la chaleur attendue du lieu qui m’invitait de ses voluptés ondoyantes à travers l’entrebâillement de la porte matelassée cachée derrière le videur.

Enfin ! Et c’est peu de le dire ! La bande à Basile (en fait il s’appelle Anton, mais bon) finit enfin par arriver.

Après quelques échanges amicaux, je les pressais pour pénétrer, avec vigueur et désir, à l’intérieur de ce sanctuaire du plaisir oculaire. Et voilà, nous y étions, là sur le pas de la porte, une sensation douce et chaleureuse envahie mon être, le cadre était classieux et l’ambiance feutrée. Aussitôt nous sommes accueillis par une jeune demoiselle souriante et agréable (je lui ai fait répéter son speech et elle n’a même pas râlé) faisant partit du Staff de la FGP5.

Salle du Secret SquareLa salle restaurant du Secret Square

Bonne nouvelle, le vestiaire sera gratuit, nos boissons seront toutes à tarifs réduits, je ne suis pas pingre, mais c’est quand même une belle attention et un numéro (le 992 pour moi) nous est attribué pour un tirage au sort qui aura lieu dans 10 minutes.

Vite vites, nous nous dépêchons de déposer nos manteaux et autres écharpes au vestiaire et nous descendons dans la salle principale.

Tout est beau, on est dans le faste, boiseries, tapisseries rougeoyantes et moquette dans les mêmes tons.

L’endroit est plein ! Oui ça grouille de Geekettes et de Geeks à foison et la première chose qui m’interpelle c’est qu’on est loin du stéréotype habituel qu’on pourrait se faire. Les filles sont sur leurs 31, plus jolies les unes que les autres, classes et féminines. Le lieu n’y était surement pas pour rien. En tout cas une chose est sur la Geekette Parisienne est à la pointe de la mode.

Il ne me fallut pas bien longtemps, ni beaucoup de distance à parcourir, pour croiser des têtes qui ne me sont pas inconnues. Il faut dire que le microcosme Twitteriens se retrouve régulièrement, entre Soirée High Tech et Twapéro. N’ayant quand même pour ma part, que très peu participé à ce genre de rassemblement, le nombre de mes connaissances se compte seulement sur les doigts d’une seule main.

Comme à son habitude @mamzelle_cha m’a reconnu, je suis étonné par ce fait, car à vrai dire on ne se parle jamais ni sur Twitter ni sur Facebook. Par contre ce n’est pas le cas de @les_bridgets qui ne me reconnaît jamais ^^. Cependant il parait que c’est à cause de la barbe et comme elle a eu le bon gout de me dire qu’elle m’allait bien (#win) je lui pardonne cette impolitesse pour cette fois.

A peine avons-nous échangé deux trois mots que déjà la maitresse de soirée (la fameuse Fanny) prend la parole annonçant le début du tirage au sort des cadeaux offerts par les sponsors de la soirée et invitant les filles qui n’auraient pas encore déposé leur bulletin dans l’urne à le faire.

Pour ceux qui n’étaient pas présents, une explication s’impose. Les filles qui étaient arrivées depuis 18h devaient faire tamponner par les différentes marques présentes un bulletin de participation au tirage au sort. Les hommes pour leurs parts se voyaient attribuer un numéro dès leurs arrivées.

À cet instant à peu près, une jeune femme, à proximité, tenant un verre de champagne plein dans la main se voit bousculée et manque de peu de se retrouver arrosée. Je ne sais pour quelle raison ça m’a fait sourire. Je suis moqueur parfois, mais ça m’offrit l’occasion d’échanger légèrement quelques paroles avec elle. Après quelques banalités d’usages et, après questionnement de sa part, lui avoir indiqué l’endroit ou déposer son bulletin en lui souhaitant bonne chance, je reprends la route vers le centre de la salle pour retrouver mes comparses.

Fanny est debout sur une table au beau milieu de la salle, dans ses mains (mis à part un micro), elle porte un seau de champagne, en guise de chapeau, où se trouvent tous les bulletins de participations des filles et les tickets numérotés correspondant aux tickets des hommes. La distribution de cadeau peut commencer, et les lots ont l’air pas mal.

En effet, Les marques Sony, Jabra, Wacom, Sony Ericsson, Nokia, Karotz, Nuance, Buzz Paradise, Lemon Curve, Melty fashion et Pimp My Car ont apporté avec eux quelques lots qui feront le bonheur de ces dames (et de certains messieurs).

Un premier nom sort du chapeau, euh pardon, du seau et un joli Stylet pour iPad est empoché, le deuxième nom ne tarde pas à sortir et les noms s’enchainent les uns après les autres. Dans le lot je reconnais @Poupimali qui a donc remporté un cadeau, mais je ne me souviens plus lequel et voilà, que mon aura porte ses fruits.

L’infortunée (qui s’avèrera être journaliste et s’appeler Flo’ pour les intimes) à la coupe de champagne avec qui j’échangeais quelques mots plus tôt dans la soirée se voit appelée et remporte un joli casque BlueTooth Jabra Halo 2 (tout ça grâce à moi et à l’influence que j’ai insufflé dans son bulletin pendant notre court échange). Celle-ci n’étant point ingrate, elle viendra me remercier d’une bise chaleureuse. Prenez-en de la graine les filles. (En fait je suis trop fort en inception putain !)

Enfin, les cadeaux défilent et ne se ressemblent pas, tantôt une oreillette Bluetooth, tantôt de la lingerie fine, tantôt des téléphones Sony Ericsson et le clou du spectacle c’était tout de même une magnifique caméra GoPro que tout le monde rêvait de gagner.

Malheureusement pour moi je repartirais les mains vides.

Le tirage au sort terminé, je fus étonné de voir que le gros du public se pressa avec véhémence vers la sortie. Puis je me souvins que nous étions lundi.

En à peine 15 minutes, le lieu était désespérément vidé de son essence. Seuls quelques fortunés ayant réservé une table pour diner et les aficionados de dance sensuelle et dénudée restèrent pour profiter du spectacle à venir.

Mes amis étant venus principalement pour cette étape de la soirée, je restais encore une petite demi-heure jetant un œil curieux de temps en temps aux charmes de ses demoiselles s’affairant autour de leur barre de lap dance.

Danseuses du Secret SquareUn bien jolie danseuse

Mais peu friand de ce genre de spectacle et malgré la beauté et la plastique incomparable à la limite de l’irréel des danseuses, je pris congé de ce lieux magique et raffiné vers 22h30 en ayant quand même profité auparavant du faste du lieu en buvant quelques coupes d’un champagne que j’ai trouvé bien à mon gout.

Danseuses du Secret SquareDanseuses au Secret Square

Une fois dehors, les décorations de Noël et l’aura du quartier me confortant dans cette ambiance de standing qui émanait du Secret Square ne me donnèrent pas envie de courir rejoindre ma grise banlieue si rapidement. J’en ai donc profité pour me balader le long de la plus belle avenue du monde jusqu’à finir par attendre le bus n°76 au Louvres Rivoli et ce malgré le froid et la bruine ambiante.

La soirée était chouette, vivement l’année prochaine.

Merci Fanny et merci le Secret Square.

Pour finir quand même, je tenais à faire une petite dédicace à ceux que j’ai croisé ce soir-là et dont je me souviens le nom : @fitzcairn_ @mickpyro @lynue @mamzelle_cha @les_bridgets @poupimali (Que j’ai raté) @fridom99 (le mec qui à encore une tête d’oeuf) et @terrader

Sans oublier la ravissante journaliste avec qui j’ai eu l’occasion de parler à plusieurs reprise et qui s’appelle Flo’ mais dont je n’ai pas eu le temps de prendre le pseudo Twitter (si vous avez des infos à son sujet je suis preneur. Qui ne tente rien n’a rien ;) )

Allez pour les coquinous, une dernière photo ;)

Danseuses du Secret SquareDanseuses au Secret Square

Page Twitter de @SecretSquare et de @fannysParty

14 Responses de Fanny’s Geekette Party 5, j’y étais !

    • Merci Fanny, j’ai trouvé la jolie Flo la ou tu me l’as indiqué ;)

      Encore merci pour la soirée d’hier, c’était vraiment très sympa. Et rendez vous à la prochaine Fanny’s Party du coup. Bises

      *Jetez une bouteilles à la mer et vous verrez que l’océan fini toujours par la ramener vers une cote, enfin si vous avez de la chance*

  1. Alors comme ça on me porte chance pour le tirage au sort pour le logiciel Dragon dictate pour Mac avec micro casque ET ON VIENT PAS ME FAIRE UN BISOU ?
    Je suis vexée monsieur ! Vexée !
    :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>